4-Le prix des chiots

J'ai malheureusement eu l'occasion d'avoir des personnes qui s'attendaient à des chiots bergers australiens à moins de 500euros, des personnes qui s'attendaient à un chiot à 900euros comme quand mes non lof auparavant alors que l'élevage a prit une direction tout à fait différente dans le but d'assurer la santé et le bien être des petits qui naissent chez nous, et pour que nos reproducteurs bénéficient de soins à la hauteur de ce qu'ils sont : DES ETRES VIVANTS.

A ce jour, nous avons eu aucun retour de problèmes de santé graves sur notre 30aine de bébés nés chez nous entre 2019 et 2021. Le risque zéro malgré les tests de santé réalisés n'existant pas, nous en sommes plus que ravie.

Alors, pour ceux qui au contraire comprennent nos tarifs, si on vous dit "Je paierais pas si cher pour un chien , faites leur lire ce qui suit."

Je vais vous expliquer, en quelques lignes, ce que dois payer un éleveur, dans le but d'avoir des chiots mais aussi ses propres chiens bien dans leur patte.

Si nous prenons nos portées actuels de 6 akita et 10 bergers australiens :

  • Croquettes pour les 16 chiots et Yuzu la maman aussie pour la durée du sevrage : 1000euros

  • Barf pour Yuki, la maman des akita de mi novembre à fin janvier : 600euros

  • Electricité supplémentaire pour le chauffage et la lampe chauffante : 600euros

  • Apprentissage de la propreté avec des copeaux : 100euros

  • Identification, vaccination des 16 chiots : 1600euros

  • Vermifuges tous les 15 jours : 100euros

  • Frais administratif : déclaration de portée, et demande des pedigrees : 414euros

  • Friandises et jouets pour les grands et les petits : 500euros

  • Pourboire aux stagiaires qui m'aident durant cette période : 200euros

  • 8h par jour 7J/7, vous penserez à un SMIC mais en réalité soyons honnête, je me vire 800euros pour l'instant donc d'octobre à février : 4000euros de salaire

  • Argent de côté pour mon projet de garder mes chiens retraités : 3000euros

Nous sommes déjà à 12114euros sans les frais divers : Matériel pour les promener, essence, eau, produits ménagers, sac et pelle à crottes, frais d'assurance ...nous arrondirons à 13000euros

Les 15500 restants en attendant les prochaines portées il y a :

  • Les croquettes de octobre à février de tous les chiens : 3000euros

  • L'arrivée possible d'une nouvelle akita 2500euros

  • Les frais de création de structure puisque l'élevage est en construction ! ): gravier, grillage, 2ème nurserie, panneaux, évacuation des eaux, extincteurs, banc de couchage et niches...: environ 5000e

  • Les frais de santé : rappel de vaccin du cheptel, tests de santé des futurs reproducteurs, vermifuges, traitement puces et tiques, ostéopathe, suivi reproduction et gestation ... environ 2000euros

  • Frais administratifs et MSA ... 300euros

Voilà donc où vont tous l'argent des chiots de ces 2 portées de fin 2021.

Sans certitude d'avoir d'autres chiots en février, sans certitude d'avoir toujours des chiens en bonne santé etc...

Alors imaginez maintenant si je vendais les chiots à 1000euros ?

Comment me dégager un minimum de revenu ?

Comment subvenir aux besoin de mes chiens et chiots ?

Comment garder mes chiens retraités ?

Comment soigner un chien qui viendrait à être malade ?

Comment améliorer la structure pour leur bien être ?

Comment prévoir un budget pour sortir en exposition ?

etc etc...

L'éleveur qui s'achète une grosse voiture à la fin de son année de travail, c'est qu'il y a un gros HIC quelque part ! ;)

A bon entendeur ...

Estelle